Quantcast

CQP SPA PRATICIEN

Selon l’étude du Stanford Research Institute, le marché mondial du spa est en pleine expansion, et il fonctionne particulièrement bien en France. Plus intéressant encore : il représente un levier de croissance pour l’activité des hôtels de luxe. Dans l’Hexagone, les spas ont généré 2,5 milliards d’euros de CA en 2018. Et avec plus de 2 millions de clients en une année, le marché enregistre une progression constante. La France compte désormais plus de 9 000 spas, ce qui en fait le quatrième marché mondial.

A qui s’adresse la formation ?

  • Aux titulaires d’un diplôme de niveau 3, 4 ou  5 (CAP, Bac pro ou BTS esthéthique).
  • Aux salariés justifiant d’au minimum trois années d’expérience professionnelle en Spa, en qualité de praticien, dans la cadre de la VAE.

Objectifs de la formation 

Le/la SPA praticien(ne) réalise différentes techniques de modelages et de soins destinées au bien-être et à la détente du (ou de la) client(e). Ces massages de bien-être n’ont aucune visée thérapeutique.

  • L’accueil et le suivi de la clientèle (tous les publics) ; en raison de la présence de spa en zone touristique, le spa praticien peut s’exprimer aisément en anglais.
  • Le conseil et la vente de produits et de prestations spécifiques au spa.
  • La préparation du poste de travail en respectant les facteurs d’ambiance, les codes culturels du soin, les règles d’hygiène et de sécurité, l’environnement.
  • La prise en charge de la clientèle du spa, en préparant le ou la client(e) au soin et en lui expliquant les techniques utilisées.
  • La réalisation de techniques esthétiques de bien-être, de confort, de modelages du monde et de soins par l’eau (entre autres : bain, sauna, hammam) ; les techniques peuvent être soit manuelles éventuellement pour assurer la pénétration d’un produit cosmétique soit facilitées par un appareil à visée esthétique ou des accessoires.

Conditions d’admission 

  • Présélection sur dossier de candidature
  • Entretien individuel

Evaluation de la formation

  • Contrôle continu
  • Examen final devant un jury (diplôme RNCP)

Perspectives professionelles

  • Établissements de soins dans le secteur de l’esthétique : SPA en institut de beauté et SPA urbains
  • Industrie hôtelière et touristique : hôtels avec SPA ou résidences de tourisme
  • Centres de remise en forme

Poursuite d’études

⇒ Bachelor Well-being & Spa Management

Selon l’étude du Stanford Research Institute, le marché mondial du spa est en pleine expansion, et il fonctionne particulièrement bien en France. Plus intéressant encore : il représente un levier de croissance pour l’activité des hôtels de luxe. Dans l’Hexagone, les spas ont généré 2,5 milliards d’euros de CA en 2018. Et avec plus de 2 millions de clients en une année, le marché enregistre une progression constante. La France compte désormais plus de 9 000 spas, ce qui en fait le quatrième marché mondial.

A qui s’adresse la formation ?

  • Aux titulaires d’un diplôme de niveau 3, 4 ou  5 (CAP, Bac pro ou BTS esthéthique).
  • Aux salariés justifiant d’au minimum trois années d’expérience professionnelle en Spa, en qualité de praticien, dans la cadre de la VAE.

Objectifs de la formation 

Le/la SPA praticien(ne) réalise différentes techniques de modelages et de soins destinées au bien-être et à la détente du (ou de la) client(e). Ces massages de bien-être n’ont aucune visée thérapeutique.

  • L’accueil et le suivi de la clientèle (tous les publics) ; en raison de la présence de spa en zone touristique, le spa praticien peut s’exprimer aisément en anglais.
  • Le conseil et la vente de produits et de prestations spécifiques au spa.
  • La préparation du poste de travail en respectant les facteurs d’ambiance, les codes culturels du soin, les règles d’hygiène et de sécurité, l’environnement.
  • La prise en charge de la clientèle du spa, en préparant le ou la client(e) au soin et en lui expliquant les techniques utilisées.
  • La réalisation de techniques esthétiques de bien-être, de confort, de modelages du monde et de soins par l’eau (entre autres : bain, sauna, hammam) ; les techniques peuvent être soit manuelles éventuellement pour assurer la pénétration d’un produit cosmétique soit facilitées par un appareil à visée esthétique ou des accessoires.

Conditions d’admission 

  • Présélection sur dossier de candidature
  • Entretien individuel

Evaluation de la formation

  • Contrôle continu
  • Examen final devant un jury (diplôme RNCP)

Perspectives professionelles

  • Établissements de soins dans le secteur de l’esthétique : SPA en institut de beauté et SPA urbains
  • Industrie hôtelière et touristique : hôtels avec SPA ou résidences de tourisme
  • Centres de remise en forme

Poursuite d’études

⇒ Bachelor Well-being & Spa Management

DEMANDE D’INFORMATION

Formation disponible sur nos campus :

Formation disponible sur nos campus :

Les enseignements

La formation Certificat Spa Praticien s’effectue en Initial et en Formation Professionnelle Continue. La certification se compose de 6 blocs de compétences :

  • Accueillir, conseiller et vendre des prestations de soins et produits auprès de la clientèle du SPA
  • Préparer, organiser le poste de travail ou l’espace de soins dans un SPA
  • Réaliser des techniques de modelages énergétiques et toniques
  • Réaliser des techniques de modelages relaxants
  • Réaliser des techniques de modelages drainants
  • Identifier et conseiller la clientèle sur l’usage des appareils de soins par l’eau ou en zone humide

Compétences acquises

A l’issue de sa formation, le diplômé sera capable de :

  •  Accueillir & conseiller la clientèle
  • Réaliser les encaissements ou la facturation
  • Préparer les espaces de soins
  • Gérer l’approvisionnement du poste de travail.
  • Préparer le ou la client(e) au soin.
  • Exécuter des techniques de modelages